8 clefs pour optimiser votre stratégie m-commerce

Que vous soyez déjà dans le secteur du e-commerce ou commerçant s’intéressant à proposer ses produits et services en ligne, vous avez dû remarquer le bond important que les mobiles et tablettes ont pris sur les visites de votre site internet. C’est un fait, les français, internautes de manière globale, utilisent de plus en plus leurs mobiles ou tablettes pour naviguer ou acheter.

COMMENT EXPLIQUER CETTE CROISSANCE ?

Pas de grande annonce ici. Si le m-commerce se développe autant et aussi rapidement, c’est tout simplement car les particuliers utilisent de plus en plus leur téléphone. Poussés par les opérateurs mobiles qui ont rapidement déployé la 4G et qui ont développé leurs offres.

 À cela s’ajoute le développement des sites dits responsives (qui s’adaptent à toutes les tailles d’écrans) et la multiplication des applications, pour beaucoup destinées au shopping. Pourquoi attendre d’être à la maison ou au bureau quand on peut commander une nouvelle paire de chaussures dans le métro ou sur la plage ? Oui, c’est exactement ce que se sont dit les marketeurs !

L’effet boule de neige veut que la croissance ait aussi été portée par l’augmentation du nombre de sites e-commerce et la diversification des produits et services. Bref, internet est passé par là et les pure players du e-commerce se sont engouffrés dans la brèche.

POURQUOI DEVRIEZVOUS FAIRE DU M-COMMERCE ?

Alors pourquoi, vous aussi, vous y mettre ? La réponse paraît évidente : développer ses ventes en ligne. Et pas que ! Vendre via mobile va vous permettre, en tant que commerçants et e-commerçants d’optimiser l’expérience client in store. C’est-à-dire, accompagner le client durant toute sa visite en magasin ou lui donner la possibilité de comparer les prix avec d’autres enseignes.

Vous pouvez aussi générer du trafic en temps réel sur votre site. Même si les internautes ne commandent pas sur leur mobile, ils peuvent repérer les produits, les mettre en panier et les sauvegarder pour les commander plus tard.

De nouvelles opportunités d’achat sont ainsi créées. Avez-vous déjà, par exemple, commandé un article sur internet pour aller, plus tard, le retirer en magasin ? C’est l’un des nombreux avantages du mobile. En effet, selon le CSA Fevad, 28% des clients qui commandent en ligne et viennent retirer leurs articles en magasin, ressortent avec des achats supplémentaires !

8 CLEFS POUR DÉVELOPPER VOTRE STRATÉGIE M-COMMERCE

Les fondamentaux pour votre e-commerce

Votre site web en responsive

La première chose à faire si ce n’est pas déjà fait est d’adapter votre site web au responsive. Quel que soit le support que l’internaute utilisera, ordinateur, tablette ou smartphone, votre site s’ajustera à la taille voulue. L’avantage, ici, est que vous n’utiliserez qu’un seul CMS. Cependant attention à la taille de votre site ! Il peut être plus lourd télécharger sur mobile et tablette.

Avoir un site web dédié aux mobiles

Dans le cas où votre site est déjà en ligne et il s’avère trop compliqué à adapter au responsive vous avez l’option de créer un deuxième site web destiné uniquement au m-commerce. Celui-ci sera rapide à charger depuis un mobile. Un petit investissement pour une stratégie de vente payante.

Créer une application marchande

Les pures players s’y sont mis très rapidement, comprenant l’enjeu ici : vitesse de chargement, ergonomie et expérience utilisateur. L’application marchande offre toutes les clefs pour offrir à l’utilisateur une expérience maximale.

Celle-ci est rentable dans le cas où il existe une réelle interaction avec l’internaute. Il doit avoir un intérêt à télécharger votre application. On pense notamment à la géolocalisation d’un magasin proche, à la rapidité d’achat, une expérience utilisateur de plus en plus recherchée par les internautes, ou les notifications qui avertissent l’utilisateur dès qu’un article ou service qui l’intéresse est disponible.

Cet article sur Justgeek est un parfait résumé de ce qu’il faut savoir et comprendre sur le sujet.

Quelques points à vérifier ou à optimiser pour votre stratégie m-commerce

Si pour vous les points précédents sont des faits établis, ou maintenant intégrés, tant mieux ! Voyons maintenant comment optimiser vos sites ou applications.

Le paiement en ligne

Le m-commerce a ses propres spécificités. La sécurité des paiements est l’une des premières réticences des consommateurs à payer via mobile. Pour palier à cette insécurité, des plateformes ont créé leurs propres systèmes de paiement. À l’exemple d’Amazon Pay qui permet de régler ses achats en ligne avec son compte Amazon mais aussi sur d’autres sites ou applications.

À cela s’ajoute une nouvelle sécurité : la Directive des Services de Paiement n°2. Dans un mois, le 14 septembre 2019, cette nouvelle directive européenne se verra appliquée. Fini les sms vous envoyant un code de validation sur votre téléphone pour valider un achat. Maintenant la vérification passera via l’application de la banque du consommateur et son système de sécurité. Assurez-vous d’être à jour !

La sécurité des données et les certificats

La sécurité est essentielle, surtout sur mobile. Vérifiez que votre application ou site mobile soit compatible avec une transmission HTTPS. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, tournez-vous vers votre développeur ou demandez conseil auprès d’organismes indépendants. L’enjeu ici de garder la confiance de vos consommateurs et la sécurité de leurs données.

Intégrer des fonctionnalités supplémentaires 

On parlait plus haut de la géolocalisation et des notifications en m-commerce. En effet, une application sur mobile permet de gagner en fonctionnalité. Les consommateurs téléchargent l’application de leur e-commerce préféré pour gagner en flexibilité, pouvoir comparer les produits et les prix, mais aussi accéder à plus de produits et éviter de se déplacer en boutique.

Et vous, quelles sont les fonctionnalités qui seront utiles à vos consommateurs ? Offres exclusives, une ergonomie et une recherche plus rapide et pratique, des favoris, un panier optimisé pour simplifier le processus de commandes… ?

Gardez en tête lors du développement de votre application ou de votre site mobile, que les utilisateurs doivent juste avoir à scroller leurs écrans. Pour cela, limitez les changements de page, montrer les essentiels ou les produits pouvant intéresser l’utilisateur…

Pour aller plus loin dans votre stratégie m-commerce

On vous propose un petit tour d’horizon des nouvelles technologies qui montent en puissance. Certaines ont déjà été confirmées comme convaincantes, d’autres encore sur le banc d’essai. À vous de juger ou essayer !

L’intelligence artificielle, presque un fondamental

Vous en avez sûrement déjà croisé, les chatbots sont aujourd’hui partout. Ils sont devenus en l’espace de quelques années (presque) une norme. Derrière, de plus en plus souvent, des intelligences artificielles. Un réel gain de temps pour vous commerçants et une expérience client intéressante à offrir.

L’hyper personnalisation est aussi une fonctionnalité de l’intelligence artificielle. Analyser ce que le consommateur regarde sur son application et sur quel article il interagit pour pouvoir lui proposer immédiatement des articles similaires.

Si vous êtes déjà un(e) adepte Pinterest, vous avez peut-être déjà testé la fonctionnalité « Shop the look ». Une petite révolution dans le monde du e-commerce qui se développe très bien sur mobile. SI vous avez repéré un look que vous aimez, vous pouvez le prendre en photo et l’application vous montrera les tenues qui se rapprochent du look photographié dans les boutiques de ses partenaires commerciaux.

La réalité augmentée, la nouvelle tendance

Particulièrement appréciée par les commerçants du secteur de la mode : l’essai de produits via la caméra de son téléphone. Que vous souhaitiez essayer un vêtement, du maquillage ou de nouvelles lunettes, des applications sont développées pour ce faire. Usine Digitale prend le cas concret de Ikea qui a optimisé son application et a lancé une fonctionnalité de réalité augmentée.

Et pour vous, comment cette technologie pourrait-elle être adaptée à vos produits ou services ?

L’e-commerce a encore de beaux jours devant lui avec la révolution du m-commerce. Il faut garder en tête que le m-commerce répond à un besoin des consommateurs : naviguer plus facilement, plus rapidement et de n’importe où. S’adapter est bien, innover et se montrer proactif dans les fonctionnalités proposées permettra d’offrir une réelle expérience utilisateur et client et donc de se démarquer de la concurrence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *